Le mois du Documentaire

Le Mois du Documentaire

Un grand événement à ne pas manquer en Novembre et Décembre, pour tous ceux qui souhaitent voir, ressentir, échanger, se rappeler… au travers de témoignages de notre monde. Des regards, des expériences, des souvenirs et des émotions vont vous traverser au fil des programmes originaux et passionnés, que nous vous avons sélectionnés pour cette année.

Au programme 2016 : 

  • Les pieds sur terre                         

Documentaire réalisé par Batiste Combret et Bertrand Hagenmüller – Durée 1h12

Résumé : Au coeur de Notre-Dame-des-Landes, un petit village d’une dizaine d’habitants tient le haut du pavé. Agriculteur historique, paysans syndicalistes, locataires surendettés venus chercher une autre vie, squatteurs plus ou moins confirmés y apprennent à vivre et à lutter ensemble au quotidien. « Ici, disent-il, on ne fait pas de la politique : on la vit ». Loin des représentations habituelles de la ZAD, le film est une immersion dans le huis-clos de ce village au fil des années symbole de la lutte contre l’aéroport et son monde.

Séance spéciale, JEUDI 17 NOVEMBRE à 20h30  –  En présence du réalisateur Bertrand Hagenmüller.


  • Where to invade next

Documentaire réalisé par Michael Moore – Durée 2h00

Résumé : Dans son nouveau documentaire, Michael Moore décide de s’amuser à envahir le monde pour déterminer ce que les États-Unis peuvent apprendre des autres pays.

Séance spéciale durant le Salon Terre et Conscience à Salies-de-Béarn, VENDREDI 18 NOVEMBRE à 20h30.  Séance film seul le 22/11 à 18h


SOIRÉE COUP DE COEUR  – Dimanche 27 Novembre

Coup de projecteur sur deux documentaires présentant des institutions sociales :

  • La sociale, à 18h

Documentaire réalisé par Gilles Perret  –  Durée 1h24

Résumé : Il y a 70 ans, les ordonnances promulguant les champs d’application de la sécurité sociale étaient votées par le Gouvernement provisoire de la République. Un vieux rêve séculaire émanant des peuples à vouloir vivre sans l’angoisse du lendemain voyait enfin le jour.Le principal bâtisseur de cet édifice des plus humaniste qui soit se nommait Ambroise Croizat. Qui le connait aujourd’hui? 70 ans plus tard, il est temps de raconter cette belle histoire de «  la sécu ». D’où elle vient, comment elle a pu devenir possible, quels sont ses principes de base, qui en sont ses bâtisseurs et qu’est-elle devenue au fil des décennies ?Au final, se dresseront en parallèle le portrait d’un homme, l’histoire d’une longue lutte vers la dignité et le portrait d’une institution incarnée par ses acteurs du quotidien.

Séance film seul le 26/11 à 16h

 

  • Food Coop, à 20h30

Documentaire américain réalisé par Tom Boothe – 1h37

Résumé : En pleine crise économique, dans l’ombre de Wall Street, une institution qui représente une autre tradition américaine est en pleine croissance. C’est la coopérative alimentaire de Park Slope, un supermarché autogéré où 16 000 membres travaillent 3 heures par mois pour avoir le droit d’y acheter les meilleurs produits alimentaires dans la ville de New York aux prix on ne peut moins chers. 

Séance film seul le 29/11 à 18h

Le principe de la soirée coup de coeur est de vous présenter, le temps d’une soirée, deux films exceptionnels. Le premier à 18h, suivi d’une entracte gourmande et le deuxième à 20h30.

TarifsSoirée (2 séances + entracte gourmande) : 15 € /  12 € pour les adhérents  — Film seul : 6,20 € /  5 € (adhérent) / 4€ ( -de 14ans)


  • In Jackson Heights 

Documentaire réalisé par l’un des plus grands documentaristes, Frédérick Wiseman.                             Durée 3h10 (même pas peur pour un hommage à New-York)

Résumé : Jackson Heights est l’un des quartiers les plus cosmopolites de New York. Ses habitants viennent du monde entier et on y parle 167 langues. Ce quartier incarne à lui seul la nouvelle vague d’immigration aux États-Unis et concentre les problématiques communes aux grandes villes occidentales comme l’immigration, l’intégration et le multiculturalisme. 

Frédérick Wiseman, l’un des plus grands documentaristes, s’invite dans le quotidien des communautés du quartier new-yorkais, filmant leurs pratiques religieuses, politiques, sociales et culturelles, mais aussi leurs commerces et leurs lieux de réunion. Il met également en lumière l’antagonisme qui se joue au sein de ces communautés, prises entre la volonté de préserver les traditions de leur pays d’origine et la nécessité de s’adapter au mode de vie et aux valeurs des États-Unis.

Séance unique Mercredi 30/11 à 20h


  • Dernières nouvelles du cosmos – COUP DE COEUR DU MOIS DU DOC

Documentaire réalisé par Julie Bertuccelli  – 1h25

Résumé : A bientôt 30 ans, Hélène a toujours l’air d’une adolescente. Elle est l’auteure de textes puissants à l’humour corrosif. Elle fait partie, comme elle le dit elle-même, d’un «lot mal calibré, ne rentrant nulle part». Visionnaire, sa poésie télépathe nous parle de son monde et du nôtre. Elle accompagne un metteur en scène qui adapte son œuvre au théâtre, elle dialogue avec un mathématicien… Pourtant Hélène ne peut pas parler ni tenir un stylo, elle n’a jamais appris à lire ni à écrire. C’est à ses 20 ans que sa mère découvre qu’elle peut communiquer en agençant des lettres plastifiées sur une feuille de papier. Un des nombreux mystères de celle qui se surnomme Babouillec…

Séances le 07/12 à 20h30, le 09/12 à 18h et le 13/12 à 18h.


Le Mois du Documentaire, un événement mené en partenariat avec l’ACPA