Ciné-conférence

CINÉ – CONFÉRENCES / SAISON 2017-2018

Les curieux et les cinéphiles sont conviés 1 fois par trimestre, à apprendre et échanger autour d’un thème en lien avec l’actualité cinéma.

Chaque conférence, animée par Muriel (animatrice de cinéma) précédera la projection d’un film. Tarif conférence : 3 € 


  • 28 SEPTEMBRE 2017 à 19h : Le Cinéma de Godard de la Nouvelle Vague à Mai 68 

L’introduction de Muriel : La sortie du Redoutable, hommage truffé de références aux films de Jean-Luc Godard, offre une bonne occasion de se replonger dans l’oeuvre de cet incontournable du cinéma français. Nous nous attacherons à la période qui court de la Nouvelle Vague au grand bouleversement de mai 1968, pendant laquelle Godard réalise une quinzaine de longs métrages (A bout de souffle, Le Mépris, Pierrot le fou…) et dynamite les codes du langage cinématographique classique. A travers des films très différents, il porte un regard aiguisé sur la société des années 60 et la jeunesse française, prise entre « Marx et Coca Cola ».

Pour introduire ce cycle, cette conférence vous familiarisera avec les premiers films de Jean-Luc Godard, accompagné d’une succession d’extraits vidéos et d’analyses.

À 20h30 : PROJECTION DU FILM LE REDOUTABLE

Biopic français de Michel Hazanavicius, avec Louis Garrel, Stacy Martin, Bérénice Bejo… – 1h47

Résumé du film : Paris 1967. Jean-Luc Godard, le cinéaste le plus en vue de sa génération, tourne La Chinoise avec la femme qu’il aime, Anne Wiazemsky, de 20 ans sa cadette. Ils sont heureux, amoureux, séduisants, ils se marient. Mais la réception du film à sa sortie enclenche chez Jean-Luc une remise en question profonde.


  • DIMANCHE 26 NOVEMBRE 2017 à 17h : DE LA FICTION AU DOCUMENTAIRE, FOCUS SUR LE CINÉMA D’AGNÈS VARDA

L’introduction de Muriel : Franc-tireuse du cinéma français, Agnès Varda compose depuis plus de 60 ans une filmographie alternant courts et longs métrages, fictions et documentaires, tournés dans son quartier ou à l’autre bout du monde. La conférence et la projection des Plages d’Agnès permettront de mettre en lumière son regard à la fois aigu et plein d’humour sur la société, associé à un grand sens de la construction narrative.

Cette conférence présentera les grands tournants du cinéma d’Agnès Varda, accompagné d’une succession d’extraits vidéos et d’analyses.

À 18h : PROJECTION DU FILM LES PLAGES D’AGNÈS 

Documentaire français réalisé par Agnès Varda – 1h50

Résumé du film : En revenant sur les plages qui ont marqué sa vie, Varda invente une forme d’autodocumentaire. Elle nous fait partager avec humour et émotion ses débuts de photographe, puis de cinéaste novatrice, son parcours de productrice indépendante, sa vie de famille et son amour des plages. 


  • JEUDI 8 FÉVRIER à 19h : LE SON AU CINÉMA 

Cette conférence montrera l’évolution du son au cinéma et son omniprésence à ce jour, dans le but de capter au mieux les sens au cinéma.

À 20h30 : PROJECTION DU FILM VERS LA LUMIÈRE

Film de Naomi Kawase (Les délices de Tokyo, Still the water) avec Masatoshi NagaseAyame MisakiTatsuya Fuji…  1h43

Résumé du film : Misako passe son temps à décrire les objets, les sentiments et le monde qui l’entoure. Son métier d’audiodescripteur de films, c’est toute sa vie. Lors d’une projection, elle rencontre Masaya, un photographe au caractère affirmé dont la vue se détériore irrémédiablement. Naissent alors des sentiments forts entre un homme qui perd la lumière et une femme qui la poursuit


  • JEUDI 10 MAI à 19h : LE WESTERN, évolution de ce genre et ses codes – Focus sur le cinéaste Clint Eastwood

 

À 20h30 : PROJECTION DU FILM IMPITOYABLE

Résumé du film : Kansas 1880. William Munny, redoutable hors-la-loi reconverti dans l’élevage va, à la demande d’un jeune tueur, reprendre du service pour venger une prostituée défigurée par un cow-boy sadique.